Les fournisseurs externes

Nous sommes soucieux d’entretenir des liens étroits avec nos excellents fournisseurs externes, dont beaucoup sont d’anciens traducteurs internes qui travaillent avec nous depuis plus de dix ans.

Nous mettons à disposition de ces partenaires afin de les accompagner dans l’exécution de leurs tâches un vaste réseau de soutien constitué de chefs de projets accueillants et encourageants, de traducteurs internes expérimentés, de FAQ en ligne particulièrement utiles et de dirigeants chevronnés ayant une connaissance approfondie des derniers développements techniques et commerciaux dans le secteur de la traduction.

Les exigences de qualification et de sélection

Plus d’un millier de linguistes disposent d’un profil actif dans la base de données des fournisseurs de STP, dont plus de 200 effectuent des traductions pour nous chaque mois.

c1

Comme c’est le cas avec nos traducteurs internes, nos fournisseurs externes sont sélectionnés selon leurs qualifications universitaires et leur expérience professionnelle. Les exigences de qualification sont celles énoncées dans la norme ISO 17100 relative aux services de traduction et visent à s’assurer que les compétences nécessaires sont acquises. Nous vérifions notamment la présence d’un ou plusieurs des éléments suivants :

  • un diplôme d’études supérieures de troisième cycle reconnu en traduction (ou un diplôme de deuxième cycle)
  • un diplôme équivalent dans un autre domaine et deux ans d’expérience en traduction
  • au moins cinq ans d’expérience en traduction

Avant qu’un nouveau fournisseur externe soit accepté dans notre base de données, nous examinons son CV afin de déterminer si ses qualifications et son expérience professionnelle sont suffisantes pour répondre aux exigences de la norme ISO 17100. Le CV est ensuite classé et ses données personnelles sont enregistrées dans notre base de données de gestion de projet, avec un résumé de l’expérience et des qualifications du linguiste, ses domaines de spécialisation, ses tarifs, les logiciels qu’il maîtrise, etc., de manière à nous permettre ensuite de choisir les traducteurs les plus appropriés à chaque mission.

Les nouveaux fournisseurs externes peuvent être invités à effectuer un court test de traduction qui est ensuite évalué par l’un de nos traducteurs chevronnés en interne. Par la suite, au minimum les premières traductions sont révisées et le validateur transmet ses commentaires au traducteur et à nos chefs de projet. Le but de ces premières révisions est de confirmer que le traducteur possède les compétences de traduction, linguistiques, rédactionnelles, de recherche, culturelles et techniques correspondant au moins à ses qualifications et à son expérience professionnelle.

Si vous êtes free-lance et souhaitez que votre candidature soit étudiée pour être enregistrée dans notre base de données, veuillez bien vouloir nous envoyer un e-mail en joignant votre CV dès la première prise de contact.

Termes et conditions applicables aux fournisseurs, y compris l’accord de confidentialité

En envoyant leurs données à STP afin qu’elles soient saisies dans notre base de données de fournisseurs, les fournisseurs externes acceptent les termes et conditions de notre accord-cadre. Leur acceptation de ces termes et conditions, et leur respect perdurent tout au long de leur collaboration avec STP et s’appliquent à chaque projet qu’ils acceptent de notre part. Les termes et conditions particuliers supplémentaires applicables à chaque projet et propres à celui-ci sont décrits dans le bon de commande adressé par e-mail par le chef de projets de STP.

Consignes de traduction et de révision

Les consignes de traduction et de révision en place chez STP permettent aux linguistes internes et externes d’afficher nos méthodes de travail. Elles établissent des exigences contractuelles pour les traducteurs externes, et proposent des conseils et des bonnes pratiques sur les flux de travail, l’utilisation des documents de référence et des outils linguistiques.

Voici un extrait de nos consignes de traduction et de révision qui décrivent le processus de travail classique pour fournir un service conforme à la norme EN 15038. Vous pouvez lire l’intégralité du document en cliquant ici (ce lien ouvre un nouvel onglet du navigateur).

Le traducteur reçoit par e-mail la confirmation de la commande et les documents nécessaires à la traduction.

Le traducteur effectue la traduction conformément aux instructions, en utilisant la mémoire de traduction, les documents de référence et les autres documents disponibles. Le traducteur révise son propre travail.

Le traducteur remet la traduction au chef de projets, qui la remet au réviseur.

Le réviseur consulte les instructions de traduction, ainsi que les documents de référence. Il révise la traduction sur papier si possible, insère les corrections dans le fichier électronique en utilisant le suivi des modifications ou une autre méthode d’enregistrement des modifications. Le réviseur remplit la liste de contrôle de la qualité. Le réviseur rend la traduction au chef de projets, qui l’envoie au traducteur pour la finalisation.

Le traducteur insère les modifications qu’il approuve et finalise le fichier. Le traducteur effectue une dernière vérification de l’orthographe, des balises, de la qualité et d’éventuelles autres vérifications. Le traducteur remplit la liste de contrôle de la qualité.

Le traducteur livre le fichier final au chef de projet.

Technology and healthcare

Informations concernant le paiement

Chaque e-mail de bon de commande de STP contient des instructions de facturation détaillées. STP s’efforce de payer toutes les factures fournisseurs dans les 30 jours suivant la fin du mois indiquée sur la facture.

© 2016 Sandberg Translation Partners Ltd. Site Web développé par Websites for Translators. Tous droits réservés.