ELIA Exchange

La responsable des opérations chez STP, Anu Carnegie-Brown, assure actuellement la coordination d’une initiative appelée « ELIA Exchange », qui vise à renforcer la coopération entre les universités européennes et les sociétés de traduction.

En février 2013, ELIA a eu l’occasion de livrer ses recommandations dans le cadre du projet de Master européen en traduction, un projet de partenariat lancé en 2006 par la Commission européenne dans le but d’améliorer le statut du métier de traducteur dans l’UE. ELIA a consulté ses membres et fait un rapport à la Commission européenne soulignant que les diplômés en traduction d’aujourd’hui ne sont pas prêts pour le monde du travail s’ils ne reçoivent pas de formation supplémentaire. Ce n’est pas la première fois que des organisations du secteur s’expriment à ce sujet. En 2011, le projet OPTIMALE a consulté 684 fournisseurs de services de traduction européens afin de déterminer les exigences en matière de compétences dans le secteur de la traduction. Les réactions ont été très semblables.

Le secteur de la traduction ressent clairement un fossé entre les talents qu’elle recherche et ceux produits par les formations européennes de traduction, et affirme qu’il est temps pour les universités, les étudiants et les entreprises de traduction de se réunir pour améliorer la situation.

C’est ainsi que l’initiative ELIA Exchange est née. Il s’agit d’un projet d’amélioration continue qui vise à :

  • Évoquer la frustration du point de vue des universités, des étudiants et des acteurs du secteur
  • Établir une procédure de coopération entre les entreprises d’ELIA et le monde universitaire
  • Dresser une liste des universités intéressées par une coopération
  • Identifier les entreprises d’ELIA prêtes à mener à bien cette coopération dans différentes régions
  • Encourager et mettre en place des réunions locales
  • Mettre en place une coopération paneuropéenne en matière de recrutement et de stages

La coopération peut être établie dans le cadre de trois contextes différents :

  • La coopération dans le secteur (étudiants et enseignants venant faire des stages ou visites d’initiation dans des entreprises de traduction, mise en place de tutorats, participation de l’université à des conférences du secteur)
  • Coopération dans le cadre universitaire (sociétés de traduction venant dans les universités, organisation de conférences et d’ateliers, avis sur le contenu des cours, promotion de la profession en collaboration avec des universités)
  • Coopération dans le cadre de la recherche (mémoires de Master, thèses de doctorat, choix de sujets pertinents pour les besoins du secteur, financement, délais d’exécution)

Pour plus d’informations, veuillez contacter Anu Carnegie-Brown par e-mail.

© 2016 Sandberg Translation Partners Ltd. Site Web développé par Websites for Translators. Tous droits réservés.